Vous êtes ici : Accueil > Le blog de la médiathèque : webmaster

Actualités

Oct.
12

Thème : quelques portraits...

Chateaubriand (1768-1848), Les Mémoires d'Outre-Tombe (1809-1841)

Comme son titre l'indique, l'auteur pensait que son autobiographie ne paraitrait qu'après sa mort. Or Chateaubriand lui-même fit connaitre son ouvrage en le lisant dans un salon littéraire, celui, très réputé que tenait Madame Récamier...

Sept.
14

Thème : quelques portraits

La Bruyère « Les Caractères » et Shakespeare « Macbeth »

Avec le thème abordé cette année, (et que nous avons déjà prospecté en 2017 dans « connaissance des autres et de soi-même), nous en venons aux bases mêmes de la technique du portrait en littérature. De ce point de vue, il fallait commencer par La Bruyère et ses Caractères, même si pour nous, lecteurs du XXIème siècle, tout nous parait très dépassé...

Juin
29

Thème : quelques écrivains européens

Patrick Süskind, Le Parfum (1985)

Patrick Süskind est né en 1949 en Bavière. Il a fait des études de littérature et d'histoire médiévale à Münich et à Aix en Provence. Il fut scénariste pour la télévision. Le Parfum est la plus connue de ses œuvres, mise en scène au théâtre à Münich puis à Paris.

Mai
25

Thème : quelques écrivains européens

François Mauriac (Bordeaux 1885-Paris 1970) "Thérèse Desqueyroux" (1927)

Dans les années 1960-1970, François Mauriac (prix Nobel de littérature en 1952), était plutôt catalogué de façon négative comme l'écrivain "catho", conservateur, issu de la grande bourgeoisie bordelaise du quai des Chartrons. La lecture de Thérèse Desqueyroux nous permet de découvrir, à l'inverse, un homme ouvert, bienveillant, qui porte sur la société un regard critique...

 

Mars
16

Thème : Quelques écrivains européens

Luigi Pirandello (1867 en Sicile - 1936 à Rome), Nouvelles choisies

Pirandello est connu pour son théâtre, mais beaucoup de ses pièces de théâtre furent une adaptation des nouvelles. Celles que nous avons lues sont extraites des Nouvelles pour une année : l'auteur se proposait d'en écrire une par jour, soit 365, à la manière des Mille et Une Nuits ou du Décameron (Boccace). Il reçut en 1934 Le Prix Nobel de littérature pour son œuvre entière...

Févr.
16

Thème : quelques écrivains européens

André Gide (1869-1951), L'Immoraliste (1902)

Nous avons déjà lu Gide (2017, Si le grain ne meurt). Nous savons qu'un des thèmes de son oeuvre est l'homosexualité. Nous découvrons d'autres aspects de sa personnalité dans ce roman, où l'on retrouve un autre des thèmes récurrents chez lui et les auteurs de son époque : le lien entre la morale et les sentiments, entre la morale et l'art. On y retrouve l'influence de ses contemporains : Oscar Wilde, Dostoïevski, Nietsche...

Janv.
19

Thème : quelques écrivains européens

Thomas Mann, (1875-1955), La Mort à Venise (1912)

Né dans une famille bourgeoise, dont chaque membre avait un talent littéraire, Thomas Mann vit principalement à Münich, d'où il ne partira qu'en 1933 pour fuir le régime nazi...

Déc.
22

Thème : quelques écrivains européens

Oscar Wilde, (1854-1900) Le Portrait de Dorian Gray (1890-91)

De famille bourgeoise irlandaise et protestante, Oscar Wilde fut un élève brillant (Oxford) et connu pour son extravagance, vestimentaire entre autres.  Il sera journaliste, mènera une vie de mondain, dandy esthète, dans un Royaume-Uni victorien (la reine Victoria est morte la même année que lui) où son homosexualité et sa vie de débauche feront scandale...

Nov.
17

Thème : quelques écrivains européens

Stefan Zweig (Autriche), 24 heures de la vie d'une femme

L'auteur nous offre avec cette nouvelle une étude des passions : passion d'un jeune homme pour le jeu, mais aussi passion soudaine et violente d'une femme pour ce jeune homme. Nous sommes au début de l'étude psychanalytique, Freud commence à être connu, il était d'ailleurs un ami de Stefan Zweig, (comme par ailleurs Romain Rolland, Emile Verhaeren, ou Richard Strauss)...

Oct.
06

Thème : quelques écrivains européens

Littérature russe : Dostoïevski (1821-1881), Le Joueur (1866)

La littérature culmine sans doute à son apogée au XIXème siècle, en Russie comme ailleurs. Dostoïevski en est, avec Pouchkine, un de ses plus glorieux représentants. Sans fortune, il vivra, mal, de sa plume. Souvent malade, il est en proie à des inquiétudes métaphysiques, qui apparaissent dans tous ses romans...

Syndiquer le contenuSHARE